Amorana offre à ses employés un jour de congé pour se masturber

Amorana offre à ses employés un jour de congé pour se masturber

Amorana offre à ses employés un jour de congé pour se masturber

"Journée de la masturbation d'Amorana"

Dans le cadre du "Masturbation May", la direction d'Amorana introduira le 12 mai 2023 le "Amorana Masturbation Day" dans toute l'entreprise. Ce jour sera considéré comme un jour de congé supplémentaire pour les collaborateurs d'Amorana, au cours duquel l'accent sera mis sur l'amour de soi et la santé mentale. "En tant qu'employeur progressiste, nous sommes conscients que, dans le monde complexe d'aujourd'hui, les thèmes de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée et de la santé mentale doivent revêtir une grande importance, notamment sur le lieu de travail", explique Isabelle Schmid, responsable du marketing chez Amorana. Amorana s'engage activement en ce sens. Avec ce jour de congé supplémentaire pour célébrer le "Masturbation May", Amorana donne un signal pour renforcer la prise de conscience du fait que la priorité accordée au bien-être mental et physique doit également être thématisée dans l'environnement professionnel.

"L'amour et le soin de soi prennent différentes formes et la masturbation n'en est qu'une. Bien entendu, chacun et chacune est libre de choisir le type d'amour propre qu'il souhaite", poursuit Schmid. L'équipe de gestion veille au bon déroulement des commandes sur la base du volontariat. Le jour de congé supplémentaire n'aura aucune influence sur l'expérience d'achat des clientes et clients. Le 12 mai, des volontaires de l'équipe de gestion seront eux-mêmes présents dans l'entrepôt d'Amorana et veilleront à ce que toutes les commandes soient emballées et expédiées comme prévu. "Nous voulons d'une part permettre à notre équipe de bénéficier d'un jour de congé supplémentaire, mais nous voulons d'autre part nous assurer que le bon déroulement de toutes les commandes pour notre clientèle est garanti et que la qualité de service habituelle est assurée", explique Schmid.

L'équipe d'Amorana : nos favoris pour la masturbation

Un tel jour férié doit être préparé - c'est pourquoi nos collaborateurs ont choisi leurs favoris. Bien entendu, nous ne voulons pas vous les cacher.
À ton avis, quel service a fait quel choix ?

Du "Masturbation Day" au "Masturbation May

Le "Masturbation May" est un mois central pour l'éducation dans l'industrie du bien-être sexuel et a été créé à partir du "Masturbation Day". L'objectif du "Masturbation May" est de briser les mythes autour du sexe en solo et d'attirer l'attention sur les avantages mentaux et sanitaires. Il s'agit de briser le tabou autour de la masturbation et de combattre la honte qui y est associée. "En tant que leader de la branche dans le domaine du bien-être sexuel, nous considérons qu'il est de notre devoir de nous engager activement pour l'information sur l'amour de soi et la masturbation. Le "Amorana Masturbation Day" est aussi un moyen d'ancrer encore plus la conscience de cette mission dans l'ADN de notre entreprise", explique Isabelle Schmid, responsable du marketing chez Amorana. La première Journée internationale de la masturbation a eu lieu le 7 mai 1995, en hommage à la médecin et inspectrice sanitaire (Surgeon General) des États-Unis qui avait été destituée en 1994 par le président américain de l'époque, Bill Clinton, après avoir proposé que la masturbation fasse partie de l'éducation sexuelle à l'école. Peu à peu, la "Journée internationale de la masturbation" a été mondialisée et étendue à l'ensemble du mois, et le mois de mai tout entier est devenu le "Masturbation May".

La masturbation, remède miracle : pourquoi devrais-je m'en procurer ?

-Soulagement des douleurs menstruelles : en mai 2020, Womanizer - une marque qui, comme Amorana, appartient au groupe Lovehoney - a publié l'étude Menstrubation (menstruation + masturbation). Il s'agissait de la première étude clinique au monde à se pencher sur l'influence de la masturbation sur les douleurs menstruelles. 
Résultat : la masturbation aide à soulager les crampes abdominales et les douleurs qui surviennent pendant les règles. De plus, la masturbation peut également soulager les migraines.

-Moins de douleurs en cas d'endométriose et de vaginisme : pour les femmes qui souffrent d'endométriose ou de vaginisme, les rapports sexuels peuvent souvent être douloureux. L'intégration de la masturbation dans les préliminaires aide à détendre les muscles du plancher pelvien en libérant des endorphines et des hormones du plaisir, et à lubrifier naturellement le vagin, ce qui peut faciliter les rapports sexuels penetratifs.

-Prostatite et cancer de la prostate : les premières études montrent que la masturbation avec éjaculation peut atténuer les symptômes de la prostatite non bactérienne (également appelée syndrome de douleur pelvienne chronique). Plusieurs études soutiennent en outre l'hypothèse selon laquelle l'éjaculation régulière empêche les substances cancérigènes de rester dans la prostate.

-Gestion du stress : la masturbation active le centre de récompense du cerveau, ce qui entraîne la production de dopamine et la libération de sérotonine (hormone du bonheur). Une combinaison qui libère du stress et améliore l'humeur. Si l'on arrive à l'orgasme, la sécrétion d'endorphines et d'ocytocine s'y ajoute, ce qui a un effet relaxant, car elle fait baisser le taux d'hormones de stress (cortisol) et procure des émotions positives.

-Augmentation de l'estime de soi : le stress et une personnalité autocritique peuvent entraîner une baisse de l'estime de soi. Le fait de s'occuper de son propre corps, de son désir et de sa sexualité par une masturbation régulière peut y remédier. Une étude scientifique montre que les femmes qui atteignent l'orgasme lors de la masturbation peuvent améliorer leur estime de soi et ont en général une plus grande satisfaction sexuelle.

-Amélioration de la qualité du sommeil : de nombreuses personnes le découvrent dès l'adolescence et l'oublient volontiers dans leur vie professionnelle et adulte stressante : la masturbation du soir peut aider à s'endormir. Ici aussi, la sécrétion d'hormones a un effet relaxant qui peut favoriser le sommeil.

-Plus de plaisir lors des rapports sexuels à deux : en mettant régulièrement la main à la pâte, on apprend à mieux connaître son corps et ses préférences. Un savoir précieux qui a également un effet positif sur les relations sexuelles avec le ou la partenaire. Celui qui sait ce qui est bon le communique souvent plus clairement lors des rapports sexuels, ce qui renforce d'une part le lien émotionnel et la confiance et augmente d'autre part les chances d'atteindre l'apogée (commun).